Une expérience inédite de synergie entre aspirants et professionnels seniors de la Cadea

Contenu: 

Plus d’évaluateurs bien formés et confirmés, davantage d’apprenants informés et insérés dans les circuits de l’emploi, un accroissement de la prise en compte de l’évaluation dans les politiques de développement, plus de représentation des Ee dans les instances de prise de décision sur le territoire et à l’extérieur, plus de Ee impliqués dans l’évaluation des activité à la CaDEA et au Cameroun, etc. Voilà entre autres, les perspectives pour les trois prochaines années au sein de la composante «Evaluateurs émergents» de l’Association Camerounaise pour le Développement de l’Evaluation (CaDEA). C’est du moins, les ambitions qui se dégagent au terme du projet dénommé ‘‘Mobilisation et accompagnement des Evaluateurs émergents du Cameroun’’, arrivé le 28 mai 2016 au terme de sa période de mise en œuvre. La planification stratégique et opérationnelle des activités (2016-2018), dernière activité du projet, a mobilisé les Evaluateurs émergents à Yaoundé, avec des effets bénéfiques pour les participants.

Au Cameroun, pays engagé dans de grands chantiers de l’émergence, la culture de l’évaluation des projets de développement n’est pas la mieux partagée, encore moins la mieux acceptée. Un grand nombre de gestionnaires autant du secteur public que du privé l’assimilent encore à l’audit et ne s’y soumettent qu’en cas de contrainte extérieure. Dans cet environnement déjà difficile, l’insertion des jeunes professionnels formés en évaluation est davantage compliquée par l’individualisme de certains seniors qui ont pu se faire une place au soleil.

L’initiative ‘‘Mobilisation et accompagnement des évaluateurs émergents du Cameroun’’ est innovante en ce qu’elle a permis d’expérimenter une synergie autrefois improbable, à travers le réseautage des aspirants et des évaluateurs chevronnés. La mobilisation, le partage d’expériences, la mise en relation, le partage d’informations sur les  opportunités existantes, l’insertion, le coaching, le renforcement des capacités sur des thématiques propres à la situation et aux défis de profession au Cameroun, ont constitué l’essentiel des activités du projet. Au moment du bilan, le projet revendique :

  • 18 institutions de formation  identifiées dont 10 sensibilisées ;
  • 53 évaluateurs émergents sensibilisés ;
  • 40 évaluateurs émergents mobilisés autour des activités du Projet ;
  • Un répertoire des Evaluateurs Emergents et un répertoire d’Evaluateurs confirmés en cours d’élaboration
  • 22 Evaluateurs émergents, 2 évaluateurs professionnels et un bureau d’étude de renommé international présent à l’atelier de réseautage ;
  • Une ébauche des activités à mettre en œuvre au cours des 2 prochaines années (2016-2018)

Plus concrètement, les activités menées tout le long du projet ont porté sur :

  • Identification de l’ensemble des structures nationales de formations ayant des cursus aboutissant au métier d’évaluateur.
  • Constitution d’un répertoire complet de ces structures (Adresses complète, champ de formation, durée de formation, nombre d’étudiants formés et par an etc…)
  • Mise en contact avec la CaDEA pour modalités de partenariat, d’environ 40 % de ces structures
  • sensibilisation des évaluateurs émergents et des différents parties prenantes (professionnels, Ee de la CaDEA, potentiels Ee, institutions de formation, Ministères concernés) est organisée
  •  Un atelier d’information/ sensibilisation des évaluateurs émergents est organisé
  • Elaboration d’un fichier devant renseigner sur le profil des Ee et Professionnels chevronnés
  • Création d’un onglet et/ou d’une page web Ee sur le site de la CaDEA avec des relais dans les médias sociaux.
  • Un atelier de planification stratégique et opérationnel est organisé
  • Le recensement et la catégorisation des structures de formation
  • La Mobilisation des évaluateurs émergents en vue de la concertation, le partage d’expériences avec les Evaluateurs confirmés
  • La mise en réseau entre évaluateurs émergents et les évaluateurs chevronnés
  • Le coaching des évaluateurs émergents par les évaluateurs chevronnés
  • la planification stratégique et opérationnelle des activités à mener au terme du projet

En clôturant le projet par une planification stratégique et opérationnelle des futures activités à mener, les évaluateurs émergeants et les seniors de la CaDEA promettent de se retrouver très bientôt, pour la suite du partage. Un évaluateur émergent est un étudiant, un jeune diplômé, un professionnel ayant moins de trois années d’expérience ou un aspirant à une profession de l’évaluation.

Yaoundé, 28 mai 2016

 Marc Jiofack

Tél : +237 675 35 58 34 - Mail : jiofackmarc@yahoo.com

Image: 

Contactez-nous

Tél : (+237) 243 57 78 30
BP 1276 YAOUNDE

Suivez-nous sur

         

CaDEA © 2016 all rights reserved | Design by Open-IT